Une belle leçon de courage !

Mardi soir 3 Iyar, 3 mai 2022, Dan Liani, ancien combattant d’une unité de la brigade Golani, qui a été blessé et a perdu la vue en 1982 au cours de combats menés par Tsahal à Beyrouth pendant la première guerre du Liban, a récité la prière du Yizkor lors de la cérémonie qui s’est tenue comme chaque année au Kotel pour marquer le début des commémorations du Yom Hazikaron en souvenir des victimes des guerres d’Israël et des attentats terroristes.

(Photo: capture d’écran)

En 2006, Dan Liani a bénéficié d’une greffe de la cornée qui lui a permis de découvrir le visage de sa femme et de ses quatre enfants. Malheureusement, ce bonheur fut de courte durée : trois mois après cette intervention, Dan Liani est redevenu aveugle.  

« La deuxième fois a été plus difficile que la première », a confié Dan à une journaliste lors d’une interview accordée l’an dernier au site Mako. « La première fois, a-t-il expliqué, j’avais beaucoup d’espoir de recouvrer la vue. Mais lorsque j’ai compris que je la perdais à nouveau, j’ai plongé dans une sorte de dépression et je me suis refermé sur moi-même ».

Il a ajouté : « J’avais perdu tout espoir mais cela n’a pas duré longtemps. J’ai compris que cela ne dépendait pas de moi, qu’il me fallait affronter la réalité et réagir autrement à ce qui m’arrivait. Je ne devais pas penser qu’il s’agissait d’une seconde perte. Je devais comprendre que j’avais bénéficié d’un cadeau. Cela m’a aidé à me reconstruire et à embrasser la vie à nouveau ».

Dan Liani n’a donc pas baissé les bras. A présent, il pratique de nombreux sports, effectuant notamment des randonnées en montagne avec sa famille ou ses amis. Il fait également du ski.

Une belle leçon de courage !