« Oudy a donné sa vie pour Israël » : témoignage AUDIO de son père Mordeh’aï Elgrably

A l’occasion du Yom Hazikaron marqué tous les ans le 4 Iyar, nous vous proposons une interview particulièrement touchante de Mordeh’aï Elgrably, recueillie il y a plusieurs années, dans laquelle il évoque avec une grande émotion le souvenir de son cher fils Oudy, mort à l’âge de 22 ans en défendant Israël.

Le lieutenant Oudy Yehouda Elgrably est né le 26 Tamouz 5731, 8 juillet 1972, à Jérusalem. Il a étudié au lycée-Yeshiva Netiv Meir, puis à la Yeshivat Hesder du Har Etsion (qui conjugue en alternance les études talmudiques et le service militaire). Il s’est ensuite engagé au sein de Tsahal, entrant dans une unité combattante de parachutistes et a suivi un cours d’officiers après avoir été envoyé au Liban.

Le 27 Tamouz 5752, 6 Juillet 1994, il est tombé au Liban lors d’un affrontement avec les forces ennemies du Hezbollah. Alors qu’il montait, à la tête de ses hommes, vers un avant-poste, le convoi a été la cible de lourds bombardements. Il venait d’ordonner à ses soldats de se mettre à l’abri lorsqu’il a été touché par des tirs qui l’ont blessé mortellement. Oudy a été enterré au cimetière militaire du Mont Herzl, à Jérusalem.

Pour honorer sa mémoire, sa famille a créé plusieurs associations au profit des couches défavorisées d’Israël, dont un mouvement de jeunesse, qui sont toujours aussi actives à l’heure actuelle.